Quelle stratégie pour les dépenses publiques ?

Documents

Date de parution : Juillet 2017 Numéro : 43 Organisation émettrice : Conseil d'analyse économique Source : http://www.cae-eco.fr/Quelle-st...

C'est l'un des grands objectifs du quinquennat d'Emmanuel Macron : baisser le taux de dépenses publiques de 3 points de PIB d'ici à 2022. La France est aujourd'hui en tête des Etats de l'Union européenne pour le poids des dépenses publiques. Et, avec un ratio de 57 % du PIB en 2015, elle devance de très loin en la matière l'Allemagne, qui affichait un taux de 44 % à la même époque (seuls deux pays scandinaves – le Danemark et la Finlande – dépensent autant). Une différence de 13 points qui ne manque pas d'inquiéter les économistes, car, en 2002, cet écart n'était que de 5 points de PIB.

Cela résulte de choix de société, en tout premier lieu une mutualisation importante des risques sociaux, mais ceux‐ci ne suffisent pas à expliquer le surcroît général de dépenses en France.

Avec une dette publique proche de 100 % du PIB, des contraintes en matière de prélèvements obligatoires, l’enjeu du redressement de nos finances publiques va bien au‐delà du respect d’un engagement européen.

La présente note expose les conditions d’une baisse vertueuse des dépenses publiques en France, en identifiant des leviers d’action les moins coûteux pour atteindre les objectifs de politiques publiques et en s’inspirant des expériences étrangères pour la transformation de l’action publique.

Documents à télécharger

Revenir