Le service public régional d'orientation (SPRO) généralisé le 1er janvier 2015, une amélioration majeure pour les usagers

Documents

Date de parution : Décembre 2014 Numéro : Sans numérotation Organisation émettrice : Association des régions de France Source : http://www.arf.asso.fr/wp-conte...

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale renforce la compétence des régions en matière de formation professionnelle et d'apprentissage. Elle leur confie de nouvelles missions en matière d'orientation et de prise en charge des jeunes sortant du système de formation initiale sans diplôme ni qualification.

Cette loi organise, en outre, une coordination nationale et régionale nouvelle et simplifiée devant permettre de mieux articuler les actions entre les différents acteurs de l'orientation, de la formation professionnelle et de l'emploi : Etat, régions et partenaires sociaux.

Le service public de l'orientation est assuré par l'Etat et les régions qui s'appuient sur la collaboration de l'ensemble des services et des acteurs ciblés par la loi du 5 mars 2014, l’ONISEP, les services d’orientation de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, principalement les centres d’information et d’orientation (CIO), et les services communs universitaires d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SCUIO-IP). Il a pour ambition de répondre au mieux aux attentes de chaque citoyen en matière d’orientation tout au long de la vie.

Le service public régional de l'orientation (SPRO) défini par l'article 22 de la loi du 5 mars 2014 a vocation à conforter le droit à l'orientation professionnelle tout au long de la vie en permettant à chacun, dans une visée d'acquisition ou de renforcement de sa qualification et de son autonomie, de répondre à ses aspirations, tout en prenant en compte le contexte social et économique des territoires concernés.

Documents à télécharger

Revenir